ÉQUIPE

Envirozone se construit dans une dynamique collégiale, où les idées de chacun sont mises à contribution. Des réunions hebdomadaires animées constituent le terreau sur lequel germent tous les nouveaux projets. Chaque membre de l’équipe apporte son talent, son expérience et sa vision. A l’image de la diversité végétale qui fait la qualité des réalisations d’Envirozone, la complémentarité de son équipe fait la force de l’entreprise.

01_portrait

Eric Bond, le fondateur

L’autodidacte devenu botaniste

Au cours de sa carrière, Eric Bond s’est fait ébéniste, tailleur de pierre, spécialiste de systèmes hydroponiques, botaniste… Chaque nouvelle orientation est pour lui un nouveau défi dans lequel il s’investit corps et âme, ne comptant ni son temps, ni son argent. Là réside le secret de la réussite de ce passionné autodidacte. Avec les murs végétaux, il trouve un terrain privilégié pour exprimer ses talents et expériences accumulées depuis des années. Les idées bouillonnent en lui : murs verts, mini-jardin d’épices domestiques, bio-filtre végétal, sculptures végétales autoportantes… Toutes nées du même engagement et de la même volonté de rendre plus sains nos espaces de vie.

« J’aime me lancer dans des projets qui semblent impossibles à réaliser. Quand l’idée m’est venue de faire des murs végétaux, tout le monde me prenait pour un fou. Aujourd’hui, on me sollicite pour savoir comment je fais. Même ma propre concurrence… »

Joël H. Kucer, le designer

De l’éco design aux murs verts

Ce designer industriel et ouvrier métallurgiste 6ème génération a la fibre écologique depuis toujours. Après des études en design au Collège Dawson de Montréal, il choisit l’université d’Ecosa en Arizona pour orienter ses connaissances en design dans une optique de développement durable. Attiré par la nature et les systèmes de production respectueux de l’environnement, il s’initie à la permaculture et se lance dans des projets allant de la joaillerie et la fabrication d’armes miniatures à la construction résidentielle préfabriquée. De retour au Canada, Joël Kucer travaille comme designer industriel chez Artmetco, tout en créant ses propres projets d’écodesign. Sa rencontre avec Eric Bond est l’occasion pour lui d’appliquer son expertise en design industriel à sa passion pour l’environnement.

02_portrait
« La production de masse de produits jetables ne m’intéresse pas. Je veux me salir les mains en aidant à promouvoir des systèmes qui vont améliorer nos milieux de vie ».